Comment farter ses skis ?

comment-farter-ses-skis

Comment farter ses skis ?

 

La semelle d’un ski est composée de polyéthylène haute densité, communément appelé Naltène ou P-Tex. Le fartage de la semelle va permettre de la protéger de l’abrasion et surtout d’optimiser la glisse.Le fart se compose d’une base de paraffine et de polyfluors, qui ont la propriété d’être hydrophobes ! Au contact de la neige en fusion, l’action du fluor va repousser les goutelettes d’eau et limiter le frottement de la semelle sur la piste.

 

  • La préparation

Préparez vos skis en les posant bien à plat sur une table à farter et en les maintenant avec des étaux, ou sur des tréteaux. Vous pouvez bloquer les stop-skis en les maintenant avec un élastique passant au dessus de la talonnière (la fixation arrière). Nous vous conseillons également de bâcher votre sol, les gouttes de fart qui tombent au sol sont difficiles à nettoyer.

Avant de commencer le fartage, il est nécessaire de nettoyer la semelle de toutes ses impuretés. Nous vous conseillons de poncer légèrement la surface de la semelle avec du papier grain fin pour une meilleure pénétration du fart (mais n’insistez pas trop pour ne pas abîmer la structure de votre semelle).

Pour nettoyer la surface de la semelle, vous pouvez utiliser du défarteur liquide en imbibant un chiffon que vous passerez sur toute la longueur du ski. Pour un nettoyage en profondeur, vous pouvez utiliser une paraffine à défarter qui s’applique comme du fart.

 

  • Le fartage

Il existe différents types de fart avec des usages spécifiques : fart pour neiges dures et froides, fart pour neiges chaudes et transformées, fart spécial pour skis nordiques, pour ski de randonnée…

Pour un usage de tous les jours, nous vous conseillons de prendre un fart médium (ou universel) qui convient très bien pour les skieurs ne recherchant pas une performance de niveau compétition.

Il faut ensuite préchauffer votre fer à la température optimale de fusion du fart indiquée sur l’emballage.

Vous pouvez utilisez un vieux fer à repasser en lieu et place d’un fer à farter mais attention : s’il ne dispose pas d’une molette de réglage de la température, ne choisissez pas un fart fusionnant à plus de 100 degrés !

Lorsque votre fer est chaud (la diode qui indique le préchauffage doit s’éteindre), faites fondre votre pain de fart en le maintenant plaqué contre le fer quelques centimètres au dessus de la semelle du ski. Des gouttes de fart en fusion vont commencer à tomber sur la semelle. Faites les tomber tout le long du ski en essayant de rester centré et en les espaçant de quelques centimètres. Il n’est pas nécessaire de mettre beaucoup de fart puisqu’il sera étalé par la suite, en cas de doute vous pourrez toujours en ajouter !

Il vous faut maintenant étaler le fart sur votre ski. Posez votre fer bien à plat et étalez votre fart par de petits mouvements circulaires de manière à couvrir toute la semelle. Veillez à rester quelques secondes à chaque endroit afin que le fart pénètre bien mais pas plus : vous risqueriez de brûler votre semelle !

Une fois le fart bien étalé sur vos deux skis, vous pouvez éteindre votre fer et laisser sécher pendant au moins 30 minutes.

 

  • Le raclage

Une fois le fart sec (il s’est durci en se refroidissant), il est temps de procéder au raclage, qui va permettre d’éliminer l’excédent de fart. Utilisez une petite racle en plexiglas (ou à défaut une réglette) que vous allez passer tout le long de votre semelle dans le sens de la glisse en appuyant afin qu’une pellicule de fart se forme en surface. Pour une meilleure efficacité, nous vous conseillons de former une angle de 45° entre la racle et le ski lors de son passage. Si vous avez mis beaucoup de fart, plusieurs passages peuvent s’avérer nécessaires.

N’oubliez pas de racler le fart déposé sur les carres également. La plupart des racles ont un petit angle ouvert prévu à cet effet.

 

  • Le brossage

Dernière étape, le brossage ! Cette étape va permettre d’éliminer les derniers résidus de fart superficiel et surtout d’imprimer de fines micro rayures sur le fart dans la longueur du ski pour évacuer les gouttelettes de neige en fusion pendant la glisse !

Il est recommandé d’utiliser plusieurs brosses avec une rigidité de poil décroissante pour un brossage le plus précis possible. Nous vous conseillons d’utiliser au minimum deux brosses : une brosse “Bronze” et une brosse “Nylon médium”. Vous pouvez utiliser des brosses manuelles ou bien rotatives avec un adaptateur à fixer sur une visseuse.

Passer chaque brosse plusieurs fois dans le sens de la glisse en appuyant fortement, en commençant par la brosse Bronze. Une poussière de fart va se former. Continuer l’opération jusqu’à que la surface de la semelle soit bien homogène et qu’il ne reste presque plus de poussière de fart au passage de la brosse.

Et voilà, vos skis sont fartés et prêts à glisser ! Pour une glisse optimale, nous vous conseillons de renouveler le fartage toutes les 5 à 10 sorties. Un bon indicateur est la couleur de la semelle : lorsqu’elle commence à blanchir, c’est qu’un fartage est nécessaire.

 

  • Bonus : l’estivage

Pour éstiver vos skis et protéger leurs semelles pendant l’été, vous pouvez les conserver à l’abri de l’humidité en laissant une belle couche de fart sur la semelle. Procédez de la même manière que pour un fartage classique en mettant un peu plus de fart sur chaque ski et rangez les après le séchage. Vous procéderez au raclage et au brossage avant votre première sortie de la saison suivante.

 

12 Commentaires sur “Comment farter ses skis ?

  1. Pingback: Comment farter ses skis ? • La Halle aux Skis – Benjamin Corbin

  2. Pingback: Comment farter ses skis ? – La Halle aux Skis

  3. Pingback: Comment farter ses skis ? – Daisi Roussel

  4. Pingback: Comment farter ses skis ? – Cerise Lefèbvre

  5. Pingback: Comment farter ses skis ? – Fauna Durepos

  6. Pingback: Comment farter ses skis ? – Demi Hébert

  7. Pingback: Comment farter ses skis ? – Fletcher Neufville

  8. Pingback: Comment farter ses skis ? La Halle aux Skis – Alexandrin Sansouci

  9. Pingback: Comment farter ses skis ? – Huon Bourget

  10. Pingback: Comment farter ses skis ? – Senior Mathieu

  11. Pingback: Comment farter ses skis ? – Jules Ouellet

  12. Pingback: Comment farter ses skis ? – Avril Bonneville

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *